agence web
Publié le - 368 v. -

Le SEA prend de plus en plus de place dans les SERPS... que faire ?

Les résultats sur les moteurs de recherche, particulièrement sur Google a pris un tournant inattendu ces derniers mois. Le SEA prend de plus en plus de place dans les SERPS, rendant les webmasters confus dans l'instauration d'une stratégie de référencement pour booster un site web. Effectivement, Google optimise le référencement payant, sans pour autant délaissé le référencement naturel. Pour y remédier, la meilleure solution est de booster son référencement naturel sans pour autant le suroptimiser au risque de se faire pénaliser par Google.

Pourquoi le SEA prend une place importante dans les résultats ?

En tant que payant, Google monétise son service Adwords, globalement le SEA. Le principe consiste à acheter un espace publicitaire, et dès qu'un internaute tape un mot clé relatif à la publicité SEA, le résultat apparaît non seulement au début de la première page, mais aussi dans toutes les pages de résultats. Pour les agences web et les experts, le SEA est efficace pour les sites e-commerce ou les grands comptes qui ont un budget dédié à cet effet. Le SEA a ses faces cachées, car non seulement c'est un moyen à court terme, mais surtout budgétivore.

Quelle méthode de référencement choisir ?

Il n'y a que le SEO qui est efficace à long terme pour positionner son site sur Google. Certes, le résultat nécessite au moins un mois pour que Google indexe les mots clés dans les articles publiés dans les blogs ou sites partenaires, mais ce résultat s'affiche plusieurs années, voire monte en notoriété avec une bonne stratégie de référencement. Ainsi, pour améliorer référencement naturel, l'idéal est de publier des articles sponsorisés vers des sites de qualité pour augmenter progressivement la notoriété de son site, mais aussi de le rendre pérenne sur les SERPS à long terme, à condition que les liens soient naturels et non suroptimisés.