agence web
Publié le - 356 v. -

Fourchette de salaire pour un développeur

Si l’on se lance dans une compétition des secteurs en pleine expansion, on retrouve inévitablement l’informatique dont l’expansion d’ailleurs a permis de voir naitre  de multiples  nouveaux domaines de travail tels que l’infographie, le design , la création de sites web, le web marketing le développement de logiciel en général et en particulier les applications mobiles très demandée qui crée une sous classe supplémentaire au sein des développeurs d’application : Développeur application mobile.

Une proposition de salaire mitigée

Plusieurs discussions dans ce secteur très riche, notamment ceux qui  tournent aujourd’hui autour du salaire juste qui peut être versé à la tranche des développeurs. Si certains penchent vers le paiement par heures de travails, d’autres penchent vers le paiement par rapport aux nombres de modules traités dans un projet. On ne peut vraiment que quantifier en approximatif la durée que peut prendre le développement d’une application de gestion, et non de manière fixe, donc payer à l’heure peut également nuire autant au développeur qu’à l’employeur, du point de vue également des ressources qui sont mises en œuvre pour effectuer le travail.  

Bien sur plusieurs experts ce sont penchés sur la question, et ont dégagés diverses formules de calcul de leur salaire. Mais pour être réaliste, soit ces couts sont très élevés et hors de portée des petites entreprises qui sont-elles plus besoin d’un développement personnalisé d’applications de gestion, soit elles sont faibles et désavantagent le développeur.

Aujourd’hui d’un point de vue général l’estimation du salaire des développeurs se fait par rapport à la nature du projet sur lesquels ils travaillent. On a donc un salaire qui tourne autour de 3000 euros pour un projet complexe et de 1000 euros pour un simple projet. Un salaire tout à fait à la hauteur de ce métier que l’on peut juger très complexe par moment.